Archives de Tag: Marseille

Irma – Le Moulin Marseille

Par défaut

Irma laisse entrer le soleil dans la salle du Moulin de Marseille, retour sur un concert chaleureux :

http://www.frequence-sud.fr/art-15797-irma_rechauffe_la_scene_du_moulin_marseille.html

J’ai même fait ma première expérience photographique. Une appréhension à en avoir mal au ventre pour des sensations qui en valent vraiment le coup et une (petite) fierté (faut l’avouer) !

© Clémentine Carreno

 

 

Marsatac – Nîmes et Marseille

Par défaut

Elle arrive pour notre plus grand plaisir, la quatorzième édition du festival de musique électronique Marsatac.

Cette année les artistes se partageront six jours de concerts dans deux salles différentes. Le célèbre Dock des Suds au 12 rue Urbain V dans le deuxième arrondissement de Marseille et la toute nouvelle salle nîmoise nommée Paloma au 250 Chemin de l’aérodrome.

Bon je l’avoue, je ne suis pas trop calée en musique électronique, en rap ou en hiphop mais cette année j’ai quand même mes chouchous et notamment une soirée entière favorite !

Electric Guest, avec leur album « Mondo », nous font voyager à la découverte d’un son electro-rock des plus apaisants. Leur titre « This Head I Hold » doit vous semblez familier, il a été utilisé par la marque Garnier pour un de ses spots en avril 2012.
Pour les applaudir, rendez-vous le jeudi 20 septembre à Nïmes !

Citizens ! Le groupe anglais qui fait danser sans que l’on sente la fatigue ! Même si les clips de leurs chansons semblent un peu sombres, ces cinq british possèdent une puissante énergie qu’ils n’hésitent pas à partager sur scène ! Ma chanson préférée ?! « True Romance » à la fois calme et entraînante, elle est d’une fidèle compagnie lors de mes voyages en train. Pour la date ce sera également le jeudi 20 septembre à Nîmes.

Set & Match c’est un peu plus particulier, trois gaillards qui font des rimes sur des rythmes endiablés. Un rap robuste mais délicat, telle une main de fer dans un gant de velours ! Une musique qui ne pique pas les oreilles et qui se laisse apprécier. Ils ont le swag en eux, ça c’est certain ! Toujours le jeudi 20 septembre à Nîmes (belle soirée donc en perspective).

Total Warr est un de mes duos favoris de cette saison de Marsatac ! Un style décalé pour deux personnages hors du commun, Kiki et Guigui. Souvent comparé au groupe MGMT, Total Warr n’a rien à leur envier. J’utilise leurs morceaux comme berceuse pour me mettre au calme avant de m’endormir et c’est super efficace ! Ne les manquez pas le vendredi 21 septembre à Nîmes !

Jupiter. Bon déjà leur site web donne envie de sauter partout : hamburger, couleurs flashy, joliment aménagé et orchestré ! Leur premier album « Juicy Lucy » est déjà un succès. Un mélange électro/disco-punk qui fait bouger sans forcément se faire un tour de rein. On aime l’originalité et l’excentricité de ce duo. Eux aussi seront à Nîmes le vendredi 21 septembre.


Je projette vivement d’aller à la soirée du vendredi 28 septembre à Marseille. Une bonne programmation avec des artistes que j’apprécie et dont je n’ai pas encore eu la chance de voir sur scène.
Mon number one est évidemment le grand Orelsan. Depuis son premier album et malgré les polémiques, il n’a pas pris une ride dans mon coeur. Après l’avoir raté à Marseille et Avignon, cette fois je me suis fait une promesse : je serai là ! La soirée se poursuivra avec 1995. Je n’accrochais pas vraiment au début et puis mes copains m’y ont poussé et depuis je suis une vraie groupie qui connait les paroles sur le bout des doigts ! C2C est également attendu. Ces Nantais proposent un son un peu old school mêlant électro, hip-hop, jazz… un feu d’artifice pour les oreilles. Les Foreign beggars ou un de mes coups de coeur hiphop de l’année 2012. Du pep’s sans limite, un rap qui swing sur des notes de dubstep. Subtile mélange tout droit venu de Londres et une chanson déjà culte « Flying to Mars » à écouter sans limite ! Et puis, il y aura aussi Aucan. Il faut avouer que cela fait un moment que des Italiens ne nous avaient pas fait bouger comme ça. Un style très difficile à cerner mais qui entraîne, personne ne reste insensible à leur son.
Bon, ceci n’est qu’un bref aperçu de la soirée, histoire de se mettre l’eau à la bouche mais il y a encore de nombreux artistes à découvrir !

Sinon côté organisation, le festival Marsatac propose une chouette expérience : devenir bénévole !  Pour cela, rien de plus simple, il suffit de cliquer ici et de s’inscrire. Les candidatures sont ouvertes, seulement pour les soirées à Marseille, jusqu’au 15 août après il sera trop tard ! Connaître l’envers du décor d’un évènement tel que celui-ci ne peut être qu’enrichissant et épanouissant alors n’hésitez plus !

Teaser