Archives de Tag: Aix en Provence

Seconde Nature présente Nicolas Clauss

Par défaut

Jusqu’au 15 mars, Seconde Nature à Aix-en-Provence laisse entrer Vidéographies, l’exposition de Nicolas Clauss, entre ses murs.

Quatre œuvres hors du commun ont investi l’espace de Seconde Nature. Elles ont pour concept la vidéographie aléatoire, le film est exploré dans sa dimension temporelle et spatiale et les modes d’exploration s’appuient sur le hasard algorithmique. La vidéo devient un panorama en perpétuel mouvement sans commencement ni fin.

Nicolas Clauss propose Fès. Cette œuvre vidéo nous plonge dans l’univers quotidien des habitants de Fès. Des femmes et des hommes, des enfants qui jouent au ballon, une scène toute à fait banale en apparence. La particularité de l’œuvre résulte dans la déconstruction linéaire et la dilatation du temps. Le spectateur a beau rester des heures et des heures devant la projection, il ne verra jamais le même mouvement au même moment. Le son occupe également une grande importance car c’est lui qui engendre le côté aléatoire des mouvements.

En s’avançant dans le petit couloir, on tombe sur In Amarcord. Une installation vidéo avec trois écrans créée cette année 2013. Dans un tout petit écran, un extrait d’Amarcord  de Fellini passe en boucle. En face, sur deux écrans plus grands, une écriture aléatoire se met en marche avec des zooms sur différentes séquences de l’extrait.

Entraves présente la répétition dans le geste chorégraphique. Elle met en scène un homme et une femme qui ne sont pas vraiment identifiables, seuls leurs gestes dansés ont de l’importance. Le traitement semi-aléatoire de la machine les contraint et les enferme.

La dernière œuvre s’intitule Îlots. Elle est assez impressionnante car trois grands écrans sont installés dans la salle du fond. Une partition créée par Uriel Barthélémi rythme une balade aléatoire en forêt. L’association image et son invite à la réflexion contemplative par  l’alternance des formes et des rythmes nous plonge dans une nature électronique.  Ils révèlent que l’ombre de l’urbanité est le filtre de perception de cette immersion dans ce paysage irréel, envoûtant et échappant à l’emprise des flux « tel un îlot de résistance ».

Bombaataa deuxième édition les 29 et 30 septembre-Aix-en-Provence

Par défaut

Bombaataa est une association créée par un groupe de quatre amis liés comme les cinq doigts de la main. Après un premier volet plus que réussi, ils remettent le couvert du 29 au 30 septembre 2012.

Les organisateurs ont choisi la crème de la crème concernant le lieu : un hôtel particulier et pas n’importe lequel… Il s’agit de l’hôtel de Gallifet, situé au 15 rue Goyrand dans le quartier Mazarin d’Aix-en-Provence. Dédié depuis quelques années à la culture, il s’impose peu à peu comme un lieu à part entière.
400 mètres carré en intérieur seront dédiés au mobilier, aux vêtements et chaussures, aux créateurs, à l’art en général, à la cuisine, à des stands divers et variés… Pas de quoi s’ennuyer en perspective !
Durant ces deux journées, un jardin de plus de 500 mètres carré de verdure sera ouvert en libre accès, la détente est assurée dans de très bonnes conditions !

L’ouverture des portes se fera de dix heures à vingt deux heures le samedi et de dix heures à dix huit heures le dimanche. Il n’y a donc aucune excuse pour ne pas s’y rendre. D’autant plus que l’entrée n’est qu’à deux euros par personne.

De nombreux partenaires ont répondu présentes tels que la marque Kulte, le magasin Novoid Plus, Baos, le restaurant spécialisé dans le Wok Fresh Box… Il y en a vraiment pour tous les goûts !

Les super-héros de cet évènement espèrent faire mieux que l’an dernier et c’est tout le mal que nous pouvons leur souhaiter !

Plus d’infos sur : http://bombaataa.wordpress.com/ et sur https://www.facebook.com/events/359928137376992/

ZikZac Festival-Aix-en-Provence

Par défaut

Je débarque à Aix-en-Provence très prochainement pour mes études, il est donc tout naturel que je m’intéresse de près aux actualités de la ville.

Le festival Zik Zac ne pouvait que mieux tomber. Des artistes de qualité en plein air? au cœur d’Aix !
Cette année, l’arc de Meyran accueille la quinzième édition, du vendredi 21 septembre au samedi 22 septembre.
Deux jours de musique  où les amateurs pourront applaudir une quinzaine d’artistes.

A l’affiche ? !

Pour le vendredi 21 sepembre :

Zebda le mythique groupe toulousain qui nous a offert le titre Tomber la chemise. Une ambiance reggae avec des pointes de rock et de rap. Un beau mélange qui donne envie de danser comme jamais !

Deluxe joueront à domicile, et oui, les six membres de la moustache la plus groovy de l’electro sont originaires d’Aix-en-Provence.  Leur musique super entraînante a fait bouger des foules entières tout l’été lors de festival ou de concerts partout en France et en Europe. 

Gari Grèu est un des membres du groupe Massilia Sound System et porte dans ses veines le tempo de la musique du peuple ! Il a voulu tenter une nouvelle expérience très réussie avec son album solo intitulé Camarade Lézard. Du ragga rock aux influences afro-caribéennes qui a de quoi réveiller les festivaliers !

Mais aussi Slow Joe & the Ginger Accident, Boogie Balagan, La Seconde Méthode et DJ Baf.

Pour le samedi 22 septembre :

Le Peuple de l’herbe est sans doute une des têtes d’affiche les plus attendues de ces deux soirées. Les Lyonnais savent mettre l’ambiance avec leur musique électronique mêlée à un hiphop survolté. Les membres du groupe comptent sur un public en délire pour un pur moment de partage !

credit Thomas Schermer

©Thomas Schermer

Sebastian Sturm un garçon qui s’est très vite imposé dans le monde du reggae. Cet Indonésien, allemand d’adoption est une vraie perle. Il nous fait pénétrer intimement dans son univers puisque son dernier album Get up & Get Going est un clin d’oeil à sa fillette. Un artiste à découvrir de toute urgence !

Hyphen Hyphen apparaissaient déjà dans mon article sur les Voix du Gaou et ils remettent le couvert au ZikZac pour mon plus grand plaisir ! Les quatre lascars vont nous faire vibrer avec leur pop rock electro dynamique. Je valide !

Isaya, les deux jumelles que j’ai adulé sur mon article compte rendu de ma soirée aux Voix du Gaou seront présentes ! Leur folk groovy va permettre de poursuivre la soirée dans une ambiance décontractée.

Et aussi Zoufris Maracas, Daby Touré et BATpointG

Pour ne pas perdre le rythme, « Zik Zac la Réplik » débarque le 5 octobre toujours à Aix-en-Provence mais dans l’espace Seconde Nature sur le boulevard du 11 novembre. Sur scène Stereobox et MC2.

Un évènement à ne surtout pas rater si vous êtes dans la région. En plus, les tarifs sont des plus raisonnables avec un tarif étudiant de 10€ par soirée et 20€ en plein tarif, de quoi réjouir les jeunes ! La soirée en octobre est au tarif unique de 5€.