Archives Mensuelles: mai 2011

Festival les Voix du Gaou

Par défaut

Pour une fois qu’un festival de qualité persiste dans la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur faut en parler !

L’île du Gaou est rattachée à la ville de Six Fours (83) et compte désormais à son actif treize années de succès et de pur bonheur musical. Un programme toujours bien étoffé, de gros moyens techniques déployés et un cadre propice sont les ingrédients magiques des Voix du Gaou.

Pour cette quatorzième édition, rien ne déroge à la règle. Le festival se déroulera sur dix jours, du 16 au 29 juillet, et répondra à la charte éco-citoyenne, créée en 2009. Il s’agit d’une opération qui permet de préserver l’environnement, malgré les nombreux participants attendus. Des conteneurs, conçus pour le tri selectif, seront mis en place ainsi que de nombreux stands de prévention, des agents de nettoyage se relayeront sans relâche et le co-voiturage sera de mise !

En ce qui concerne la programmation, des artistes talentueux sont attendus!

Samedi 16 Juillet: Catherine Ringer + Lars and the Hands of Light

Dimanche 17 Juillet: Cocoon + Syd Matters + We Used To Have a Band

Mercredi 20 Juillet: Jack Johnson + Charles Pasi

Jeudi 21 Juillet: Texas + Louis Bertignac + Audrey Lavergne

Vendredi 22 Juillet: Jimmy Cliff + Dub Inc + Andrew Tosh & John Holt

Samedi 23 Juillet: Angus & Julia Stone + Lilly Wood and The Prick

Dimanche 24 Juillet: Yannick Noah + Margaux Simone

Mercredi 27 Juillet: Ben l’Oncle Soul + Aloe Blacc + Selah Sue

Jeudi 28 Juillet: Chinese Man + Scratch Bandits Crew + Under Kontrol

Vendredi 29 Juillet: Jamiroquai+ Gaïo

Une programmation prometteuse, variée et qui mettra toute la famille d’accord. Seul petit hic, le prix des concerts… ils vont de 25 à 49 euros ! Certes le budget d’une telle manifestation est conséquent mais je trouve quand même cela un peu cher, surtout pour nous pauvres étudiants ! Sinon, sur le site officiel, http://www.voixdugaou.fr/, des tarifs préférentiels sont proposés pour les groupes et les comités d’entreprise et un “pack privilège” au prix de 130€ est également disponible. Il concerne trois dates (21, 24 et 29 juillet) et contient la place de concert, un dîner, une place de parking à proximité et un accueil personnalisé.

Pour les points de vente, vous trouverez les places dans les grandes surfaces, dans les offices du tourisme des villes de Six Fours, Ollioules et la Seyne sur mer et sur les sites de la fnac, digitick et tickenet.

L’année dernière, j’avais succombé à l’affiche: Skip the Use, Metronomy, Babyshambles et Phoenix. Pour cette année je me laisserais bien tenter par la soirée du 23 juillet ou celle du 27 !

Publicités

Rango – Gore Verbinski

Par défaut

Rango, film sorti depuis le 23 mars 2011 dans lequel Johnny Depp prête sa voix au personnage principal.

L’histoire relate la vie d’un petit camélon de compagnie qui, par accident, se retrouve échoué au beau milieu d’une des seules routes qui bordent le désert de l’Ouest. Problème, il ne sait pas qui il est vraiment! Il va donc s’inventer une vie de cow boy trépidente pour impressionner les habitants du minuscule village de Poussière et, en particulier, Fève, un des personnages phares du village.

/!\ ATTENTION SPOILER /!\

Mais la vie de shérif n’est pas de tout repos surtout quand de vilaines créatures ont le pouvoir sur le désert et notamment sur un élément vital: l’eau. En effet, Poussière est privée d’eau, il ne reste qu’une petite réserve, rassemblée par tous les habitants, placée en sécurité à la banque. En sécurité ? Pas si sur !

Rango décide de mener l’enquête pour ramener l’eau au village. Il pense avoir trouvé les bons fauteurs de troubles, il se lance à la recherche de Bad Bill et son gang, composé de Jake le serpent et Balthazar le papi rongeur! Mais il s’avère que c’est une fausse piste, déçu de ne pas avoir rendu service et chassé du village pour ne pas avoir réussi sa mission, Rango commence une longue marche interminable dans le sable.

Quand il croit que tout est fini, la chance lui sourit enfin et il comprend que ce n’est pas le gang maléfique qui est à l’initiative de ce vol d’eau mais bien le maire de Poussière, l’honorable Marion Lynch. Cette tortue malicieuse a pour ambition de détourner l’eau pour créer une ville semblable à Las Vegas ! Aussitôt dénoncé par le caméléon, il est contraint à rendre l’eau à Poussière. Rango devient un véritable héros avec sa propre histoire !

On retiendra:

– Les jolies coupures musicales des oiseaux latinos qui ponctuent les différentes actions de Rango.

-La jolie leçon de vie, même en perte identitaire il faut rester soi-même.

-La révolution des techniques employées pour les films d’animation d’aujourd’hui qui les rendent de plus en plus proches de la réalité !

Julien Doré – Bichon

Par défaut

Notre JuJu national a sorti son second opus le 21 mars dernier. En tant que grosse groupie, j’ai très vite jeté un coup d’oreille et moi j’accroche grave! Bon j’avoue, peut être que son physique, qui ne me laisse pas indifférente, y est, un peu, pour quelque chose! Mais je peux comprendre les personnes qui trouvent une ressemblance frappante (sans aller jusqu’au plagiat) avec l’univers de Philippe Katerine (que j’adore également).

Pour en avoir le coeur net, j’ai décidé de me rendre au show case organisé par la FNAC de Marseille. Rendez-vous pris le jeudi 28 avril à 17h30 au forum du Centre Bourse. En bonne grosse fan, je suis devant les portes à 14heures! Une douzaine de personnes attend déjà et là c’est … LE CHOC GENERATIONNEL ! Je m’attendais à voir des collégiennes boutonneuses (oui ce cliché ne quittera jamais mon esprit) mais… SURPRISE! Une femme enceinte attend depuis trois bonnes heures, des trentenaires et leurs fillettes, des hommes, une adolescente (OUF) et … moi! Au fil des heures, de nombreuses personnes se joignent à la file qui commence à envahir le magasin. Toujours autant de diversité et même un faux Julien Doré ( sa corpulence l’a trahie) et mes copines qui arrivent enfin!

Les portes s’ouvrent et les mamans s’échauffent “ah bah oui, on veut bien le voir nous!”. La salle compte au grand maximum cinquante chaises, pas de quoi rentrer toutes les personnes qui patientent! Enfin bon, j’ai un siège c’est le principal hein! Pas de temps à perdre, après un bref discours de l’organisateur une petite touffe blonde pointe ses bouclettes. Raaah, qu’il est beau !! Un petit bonjour timide et en avant la musique. Il débute, accompagné du tout aussi stylé et talentueux guitariste Arman Méliès, par une version lente de Kiss Me Forever qui donne presque des frissons, d’ailleurs mes photographies floues témoignent. Puis là c’est l’enchaînement avec Laisse Avril et BB Baleine. Cette dernière est devenue ma préférée et ne quitte plus mes trajets en train! Les spectateurs doivent chanter pour la dernière chanson. Elle a pour sujet, nous explique-t-il, une ville du Canada où il voudrait bien se rendre. Moi je dis ça je dis rien mais je vais au Canada cet été et I want to go to Winnipeg with you sans problème Julien… Tout le public reprend cette fameuse phrase (moi j’évite, voix de crécelle oblige à se taire!). Et voilà le mini-concert touche à sa fin et une voix-off nous annonce la suite, avec une séance de dédicaces. Et là… mouvement de foule des trentenaires (oui y a plus fous que moi en fait me voilà rassurée).

Tout se passe à merveille malgré l’interdiction de prendre une photo avec lui (méchants messieurs de la FNAC). Moi, je m’en fous j’en ai eu une quand même! Un mec super simple, généreux et plein d’humour qui n’hésite pas à prendre du temps pour parler avec les personnes qui en ont l’envie.

Je me suis confortée dans l’enthousiasme que j’éprouvais pour ce nouvel album et je continue à écouter le petit Bichon avec plaisir !